dernières commandes

  •  
    Dino, Austria
  •  
    Bernhard, Austria
  •  
    Herbert, Austria
  •  
    Jevie, Australia
  •  
    Giovanni, Belgium
  •  
    Christine , Switzerland
  •  
    Gerold, Switzerland
  •  
    Ioannis, Cyprus
  •  
    Eugen , Germany
  •  
    Chanthasene, Germany
  •  
    Nicola , Germany
  •  
    Wiebke, Germany
  •  
    Torsten, Germany
  •  
    Kevin, Germany
  •  
    Florin Narcis , Spain
  •  
    Frédéric, France
  •  
    Thierry, France
  •  
    Adrijan, Croatia
  •  
    Jacopo, Italy
  •  
    Augusto, Italy
  •  
    Marco, Italy
  •  
    Alie, Netherlands
  •  
    joachim, Portugal
  •  
    Manuela Fernanda Oliveira Costa, Portugal
  •  
    Hugo, Portugal
  •  
    Ana, Portugal
  •  
    Alfredo, Portugal
  •  
    Francart, Portugal
  •  
    Oana, Romania
  •  
    Deena, United States

Graines de Palmiers

Il y a 29 produits.

Affichage 1-15 de 29 article(s)
Graines de palmier à jupon, palmier de Californie (Washingtonia filifera) 1.75 - 1

Graines de palmier à jupon,...

Prix 1,75 € (SKU: PS 1)
,
5/ 5
<h2><strong>Graines de palmier à jupon, palmier de Californie (Washingtonia filifera)</strong></h2> <h2><span style="color:#ff0000;"><strong>3 graines par sachet.</strong></span></h2> <p>Le Washingtonia Filifera est l'un des plus grands et plus imposants palmiers résistants au froid. Ce palmier aux feuilles palmées est réputé pour sa croissance rapide.Il possède un stipe imposant et élancé. Les feuilles mesurent jusqu'à 1,80 mètre de longueur. Les inflorescences mesurent plusieurs mètres de long et portent de très nombreuses petites fleurs blanches crèmes hermaphrodites. Il suffit donc d'un seul sujet pour produire une fructification. Les fruits sont de couleur pourpre foncé et mesurent environ 1cm de diamètre.</p> <p>Bien arrosé il grandit vite et résiste très bien à la sécheresse. Le palmier de Californie a besoin d'un sol bien drainant. Il prospèrera dans des sols bien aérés, mais restant frais. Inversement, il n'apprécie pas une humidité du sol excessive en hiver.</p> <p>Il peut endurer des gelées assez fortes (jusquà -28°C sur de courtes périodes) avec peu de dégâts.</p> <p>Autres graines de la même famille:</p> <p>Washingtonia robusta </p> <p>Washingtonia robusta sonora</p> <p>Caractéristiques:</p> <p>Nom commun: Palmier de Californie / California fan palm </p> <p>Famille: Arécacées / Palmées </p> <p>Origine: Etats-Unis, Califonie </p> <p>Hauteur à maturité: 18 mètres </p> <p>Rusticité: -10°C </p> <p>Exposition: ensoleillée </p> <p>Type de plante: palmier </p> <p>Végétation: vivace </p> <p>Feuillage: persistant </p> <p>Floraison: été </p> <p>Couleur des fleurs: blanc crème </p> <p>Type de sol: riche en humus et drainant </p> <p>Arrosage: normal </p> <p>Utilisation: pot, serre, véranda, en isolé </p> <p>Maladies et insectes nuisibles: les araignées rouges, les cochenilles </p> <p>Toxicité: indeterminée</p> <p>Conseils de semis:</p> <p>Germination facile.</p> <p>Consulter la notice de semis</p> <p>Conservation des graines: 1 année au sec et à l'abri de la lumière à 3/4°C (réfrigérateur)</p> <div> <table cellspacing="0" cellpadding="0" border="1"><tbody><tr><td colspan="2" width="100%" valign="top"> <p><span><strong>Sowing Instructions</strong></span></p> </td> </tr><tr><td valign="top" nowrap="nowrap"> <p><span><strong>Propagation:</strong></span></p> </td> <td valign="top"> <p><span>Seeds</span></p> </td> </tr><tr><td valign="top" nowrap="nowrap"> <p><span><strong>Pretreat:</strong></span></p> </td> <td valign="top"> <p><span>soak in water for 3-4  hours</span></p> </td> </tr><tr><td valign="top" nowrap="nowrap"> <p><span><strong>Stratification:</strong></span></p> </td> <td valign="top"> <p><span>0</span></p> </td> </tr><tr><td valign="top" nowrap="nowrap"> <p><span><strong>Sowing Time:</strong></span></p> </td> <td valign="top"> <p><span>all year round</span></p> </td> </tr><tr><td valign="top" nowrap="nowrap"> <p><span><strong>Sowing Depth:</strong></span></p> </td> <td valign="top"> <p><span>1 cm</span></p> </td> </tr><tr><td valign="top" nowrap="nowrap"> <p><span><strong>Sowing Mix:</strong></span></p> </td> <td valign="top"> <p><span>Coir or sowing mix + sand or perlite</span></p> </td> </tr><tr><td valign="top" nowrap="nowrap"> <p><span><strong>Germination temperature:</strong></span></p> </td> <td valign="top"> <p><span>min. 20 ° C</span></p> </td> </tr><tr><td valign="top" nowrap="nowrap"> <p><span><strong>Location:</strong></span></p> </td> <td valign="top"> <p><span>bright + keep constantly moist not wet</span></p> </td> </tr><tr><td valign="top" nowrap="nowrap"> <p><span><strong>Germination Time:</strong></span></p> </td> <td valign="top"> <p><span>until it germinates </span></p> </td> </tr><tr><td valign="top" nowrap="nowrap"> <p><span><strong>Watering:</strong></span></p> </td> <td valign="top"> <p><span>Water regularly during the growing season</span></p> </td> </tr><tr><td valign="top" nowrap="nowrap"> <p><span><strong> </strong></span></p> </td> <td valign="top"> <p><br /><span><em>Copyright © 2012 Seeds Gallery - Saatgut Galerie - Galerija semena. </em><em>All Rights Reserved.</em></span></p> </td> </tr></tbody></table></div>
PS 1
Graines de palmier à jupon, palmier de Californie (Washingtonia filifera) 1.75 - 1
Graines de palmier de Madagascar (Pachypodium lamerei) 1.95 - 1

Graines de palmier de...

Prix 1,95 € (SKU: PS 2)
,
5/ 5
<h2><span style="font-size:14pt;"><strong>Graines de palmier de Madagascar (Pachypodium lamerei)</strong></span></h2> <h2><span style="color:#ff0000;font-size:14pt;"><strong>3 graines par sachet.</strong></span></h2> <div>Pachypodium lamerei est du sud de Madagascar. Aussi connu sous le nom de palmier de Madagascar. Les feuilles caduques sont longues et de couleur vert foncé. Les feuilles ont une légère milieu veine. Le tronc est lisse gris argent. Les épines sont en groupes de trois et sont vives et fortes. Les fleurs sont de couleur blanche avec du jaune au centre.</div> <div> <table cellspacing="0" cellpadding="0" border="1"><tbody><tr><td colspan="2" width="100%" valign="top"> <p><span><strong>Sowing Instructions</strong></span></p> </td> </tr><tr><td valign="top" nowrap="nowrap"> <p><span><strong>Propagation:</strong></span></p> </td> <td valign="top"> <p><span>Seeds</span></p> </td> </tr><tr><td valign="top" nowrap="nowrap"> <p><span><strong>Pretreat:</strong></span></p> </td> <td valign="top"> <p><span>0</span></p> </td> </tr><tr><td valign="top" nowrap="nowrap"> <p><span><strong>Stratification:</strong></span></p> </td> <td valign="top"> <p><span>0</span></p> </td> </tr><tr><td valign="top" nowrap="nowrap"> <p><span><strong>Sowing Time:</strong></span></p> </td> <td valign="top"> <p><span>all year round</span></p> </td> </tr><tr><td valign="top" nowrap="nowrap"> <p><span><strong>Sowing Depth:</strong></span></p> </td> <td valign="top"> <p><span>Needs Light to germinate! Just sprinkle on the surface of the substrate + gently press</span></p> </td> </tr><tr><td valign="top" nowrap="nowrap"> <p><span><strong>Sowing Mix:</strong></span></p> </td> <td valign="top"> <p><span>Coir or sowing mix + sand or perlite</span></p> </td> </tr><tr><td valign="top" nowrap="nowrap"> <p><span><strong>Germination temperature:</strong></span></p> </td> <td valign="top"> <p><span>20-25 ° C</span></p> </td> </tr><tr><td valign="top" nowrap="nowrap"> <p><span><strong>Location:</strong></span></p> </td> <td valign="top"> <p><span>bright + keep constantly moist not wet</span></p> </td> </tr><tr><td valign="top" nowrap="nowrap"> <p><span><strong>Germination Time:</strong></span></p> </td> <td valign="top"> <p><span>1-6 weeks</span></p> </td> </tr><tr><td valign="top" nowrap="nowrap"> <p><span><strong>Watering:</strong></span></p> </td> <td valign="top"> <p><span>Water regularly during the growing season</span></p> </td> </tr><tr><td valign="top" nowrap="nowrap"> <p><span><strong> </strong></span></p> </td> <td valign="top"> <p><br /><span><em>Copyright © 2012 Seeds Gallery - Saatgut Galerie - Galerija semena. </em><em>All Rights Reserved.</em><em></em></span></p> <div><span><em> </em></span></div> </td> </tr></tbody></table></div>
PS 2
Graines de palmier de Madagascar (Pachypodium lamerei) 1.95 - 1

Produit best-seller

Produit avec le temps réduit prix
Graines de L'arbre du voyageur

Graines de L'arbre du voyageur

Prix de base 2,25 € -16% Prix 1,89 € (SKU: PS 3)
Restant :
,
5/ 5
<h2 class=""><strong>Graines de L'arbre du voyageur (Ravenala Madagascariensis)</strong></h2> <h2><span style="color: #ff0000;"><strong>3 graines par sachet.</strong></span></h2> <div>L'arbre du voyageur est un arbre tropical de la même famille que les oiseaux de paradis dont les fleurs sont semblables à la variété strelitzia nicolai.&nbsp;<span>Il a pour particularité de posséder un feuillage très caractéristique en éventail: les feuilles en forme de pagaie d'un beau vert lustré sont disposées sur deux rangées. Sur l'arbre adulte apparaissent de minuscules fleurs blanches étroites, à six pétales, s'ouvrant en été sur une spathe pointues, blanc verdâtre, en forme de pirogue.</span></div> <div>Succèdant aux fleurs, des fruits en capsules renferment des graines entourées d'un arille bleu vif parfois légèrement collante.</div> <div>Cultivable en pot dans une véranda, ravenala madagascariensis apprécierra en été le soleil et la chaleur sur votre terrasse ou balcon.</div> <div>Caractéristiques:</div> <div>Nom commun: Arbre du voyageur&nbsp;</div> <div>Famille: Strelitziacées / Musacées&nbsp;</div> <div>Origine: Madagascar&nbsp;</div> <div>Hauteur à maturité: 10 mètres sous climat tropical&nbsp;</div> <div>Rusticité: -1°C&nbsp;</div> <div>Exposition: ensoleillée&nbsp;</div> <div>Type de plante: arbre tropical&nbsp;</div> <div>Végétation: vivace&nbsp;</div> <div>Feuillage: persistant&nbsp;</div> <div>Floraison: toute l'année&nbsp;</div> <div>Couleur des fleurs: blanc&nbsp;</div> <div>Type de sol: terre ordinaire + terreau (50/50)&nbsp;</div> <div>Arrosage: normal sans excès&nbsp;</div> <div>Utilisation: pot, véranda, serre&nbsp;</div> <div>Maladies et insectes nuisibles: résistantes aux maladies&nbsp;</div> <div>Toxicité: indeterminée</div> <div>Conseils de semis:</div> <div>Consulter la notice de semis</div> <div>Conservation des graines: 12 mois au sec et à l'abri de la lumière à 3/4°C (réfrigérateur)</div> <div> <table cellspacing="0" cellpadding="0" border="1"> <tbody> <tr> <td colspan="2" width="100%" valign="top"> <p><span><strong>Sowing Instructions</strong></span></p> </td> </tr> <tr> <td valign="top" nowrap="nowrap"> <p><span><strong>Propagation:</strong></span></p> </td> <td valign="top"> <p><span>Seeds</span></p> </td> </tr> <tr> <td valign="top" nowrap="nowrap"> <p><span><strong>Pretreat:</strong></span></p> </td> <td valign="top"> <div><span>carefully remove the blue residue of the fruit</span></div> <div><span>soak for 2 days in tepid water at 25-30 °C (77-86 °F)</span></div> </td> </tr> <tr> <td valign="top" nowrap="nowrap"> <p><span><strong>Stratification:</strong></span></p> </td> <td valign="top"> <p><span>0</span></p> </td> </tr> <tr> <td valign="top" nowrap="nowrap"> <p><span><strong>Sowing Time:</strong></span></p> </td> <td valign="top"> <p><span>all year round</span></p> </td> </tr> <tr> <td valign="top" nowrap="nowrap"> <p><span><strong>Sowing Depth:</strong></span></p> </td> <td valign="top"> <p><span>1 cm</span></p> </td> </tr> <tr> <td valign="top" nowrap="nowrap"> <p><span><strong>Sowing Mix:</strong></span></p> </td> <td valign="top"> <p><span>sow the seeds in 1 pot with soil, cover the pot to minimise evaporation</span></p> </td> </tr> <tr> <td valign="top" nowrap="nowrap"> <p><span><strong>Germination temperature:</strong></span></p> </td> <td valign="top"> <p><span>keep at 25-30 °C (77-86 °F)</span></p> </td> </tr> <tr> <td valign="top" nowrap="nowrap"> <p><span><strong>Location:</strong></span></p> </td> <td valign="top"> <p><span>bright + keep constantly moist not wet</span></p> </td> </tr> <tr> <td valign="top" nowrap="nowrap"> <p><span><strong>Germination Time:</strong></span></p> </td> <td valign="top"> <p><span>1 month to 1 year, very erratic</span></p> </td> </tr> <tr> <td valign="top" nowrap="nowrap"> <p><span><strong>Watering:</strong></span></p> </td> <td valign="top"> <p><span>Water regularly during the growing season</span></p> </td> </tr> <tr> <td valign="top" nowrap="nowrap"> <p><span><strong>&nbsp;</strong></span></p> </td> <td valign="top"> <p><br><span><em>Copyright © 2012 Seeds Gallery - Saatgut Galerie - Galerija semena.&nbsp;</em><em>All Rights Reserved.</em><em></em></span></p> </td> </tr> </tbody> </table> </div><script src="//cdn.public.n1ed.com/G3OMDFLT/widgets.js"></script>
PS 3
Graines de L'arbre du voyageur
  • -16%

Graines de Palmier des Bermudes

Graines de Palmier des...

Prix 2,00 € (SKU: PS 4)
,
5/ 5
<div id="idTab1" class="rte"> <h2 id="short_description_content" class="rte align_justify"><span style="font-size:14pt;"><strong>Graines de Palmier des Bermudes (Sabal bermudana)</strong></span></h2> <h2 class="rte align_justify"><span style="font-size:14pt;"><strong></strong><span style="color:#ff0000;"><strong>3 graines par sachet.</strong></span></span></h2> <p>Le Sabal bermudana est un palmier originaire des Bermudes d'où il porte son nom. Il appartient au genre Sabal. Il est réputé paradoxalement pour son excellente résistance au froid.</p> <p><strong>Nom commun :</strong> Palmier des Bermudes.</p> <p><strong>Synonymes :</strong> Sabal princeps, Sabal blackburniana, Inodes princeps.</p> <p><strong>Description</strong></p> <p>    <strong>Stipe :</strong> Solitaire, jusqu’à 10 mètres de hauteur et 40 cm de diamètre, de couleur grise. Les bases fendues des anciens pétioles persistent sur le stipe et forment un motif réticulé caractéristique du genre.</p> <p>    <strong>Feuilles :</strong> De 15 à 25 feuilles costapalmées, de 1,5 à 2 mètres de large, de couleur bleutée sur le dessus et glauque dessous. Elles se composent de plus de 80 segments rigides, scindés à la base sur la moitié de leur longueur. Le pétiole vert, très robuste, lisse, peut mesurer 2 mètres de longueur.</p> <p>    <strong>Inflorescence :</strong> Les Sabal portent des fleurs bisexuées et un seul spécimen produira des graines viables. Les inflorescences émergent tous les ans entre les feuilles (interfoliaire). Elles sont peu ramifiées, arquées et de longueur n’excédant pas le pétiole.</p> <p>    <strong>Fruits :</strong> Les inflorescences portent de très nombreux fruits marron foncé, contenant chacun une graine noire en forme de poire aplatie, d’environ 1,5 cm de diamètre.</p> <p><strong>Habitat et distribution</strong></p> <p>Endémique aux Bermudes. On le rencontre aussi bien en sol sec que dans les marais.</p> <p>Sabal bermudana est l’une des espèces les plus imposantes du genre, l’une des plus résistantes au froid également. C’est un paradoxe, car il ne rencontre jamais le gel dans son habitat naturel. Mais les Sabal sont des plantes très anciennes, qui vivaient même en Europe à l’ère tertiaire, il y a plus de 15 millions d’années, et Sabal bermudana est apparemment la souche isolée d’une espèce très rustique</p> <p><strong>Culture</strong></p> <p>Le Sabal bermudana est très résistant au froid. Il tolère des températures négatives de -12 à - 14°C dans de bonnes conditions.</p> </div>
PS 4
Graines de Palmier des Bermudes

Cette plante est résistante à l’hiver et au gel. Voir plus dans la description.
Graines Dattier des...

Graines Dattier des...

Prix 1,95 € (SKU: PS 5)
,
5/ 5
<!DOCTYPE html> <html> <head> <meta http-equiv="Content-Type" content="text/html; charset=UTF-8" /> </head> <body> <h2 id="short_description_content"><strong>Graines Dattier des Canaries ou Palmier des Canaries (Phoenix canariensis)</strong></h2> <h2><span style="color: #ff0000;"><strong>10, 50 graines par sachet.</strong></span></h2> <p>Le dattier des Canaries ou palmier des Canaries (Phoenix canariensis), parfois appelé faux dattier, est une espèce de plantes à fleurs appartenant au genre Phoenix et à la famille des Arécacées (les palmiers). L'épithète spécifique canariensis indique sa provenance : les îles Canaries.</p> <p>Le Phoenix canariensis est un palmier très fréquemment planté pour ses qualités ornementales. L'espèce est endémique aux Canaries, et a été importée à Nice en 1864. Sa silhouette est à présent emblématique des paysages méditerranéens.</p> <p><strong>Habitat et distribution</strong></p> <p>Le palmier des Canaries est une des espèces arborescentes des forêts thermophiles de l'archipel des Canaries1. Cette végétation transitionnelle se situe entre la laurisylve ou la pinède, et la végétation côtière xérophile : entre 300 et 500 m d'altitude sur le versant nord et entre 500 et 1 000 m sur le versant sud2. Cet étage bénéficie d'un climat méditerranéen chaud : températures moyennes annuelles comprises entre 16 et 18°C et précipitations annuelles de 500 mm avec une période de sécheresse entre le printemps et l'automne2. Ce type de végétation subit une pression anthropique. Elle subsiste à l'état fragmenté dans des zones peu accessibles3. Le dattier des Canaries se rencontre dans les vallées, les ravins, les versants escarpés constituant un élément fondamental du paysage canarien1.</p> <p>D'une rusticité, de l'ordre de -10°C, les palmes peuvent souffrir à partir de -6°C et pendant des jours sans dégel. Ce palmier a été introduit dans des pays au climat tempéré ou subtropical. En France, il est couramment cultivé sur la Côte d'Azur et le pourtour méditerranéen où il orne les parcs, avenues et jardins de sa couronne typique ; on le rencontre de plus en plus fréquemment dans les parcs et jardins du pays basque, de la Bretagne, dans les jardins urbains à Toulouse ou Bordeaux et même autour de Paris; de très beaux spécimens sont également présent en Suisse, dans le canton du Tessin. Quelques sujets survivent dans des jardins privés genevois. Des sujets sont présents aux bords des lacs italien (lac de Garde, lac Majeur) au pied des Alpes.</p> <p><strong>Utilisation</strong></p> <p>Les troncs servent à la construction, et les palmes séchées sont parfois utilisées pour couvrir les maisons. Sa principale utilisation est ornementale. À partir de la sève est produit le sirop de palmier (miel de palmier).</p> <p><strong>Description</strong></p> <p>    <strong>Stipe</strong> : le stipe est solitaire, de couleur marron ou gris, et atteint jusqu'à 20 mètres de hauteur et 60 cm de diamètre, à l'âge adulte. Il est recouvert de la base des anciens pétioles.</p> <p>    <strong>Couronne</strong> : la couronne se compose de plus d'une centaine de feuilles.</p> <p>    <strong>Feuilles</strong> : elles sont pennées et mesurent plus de 5 mètres de longueur. Le pétiole peut mesurer jusqu'à un mètre, et est recouvert d’épines sur ses bords. Les folioles sont de couleur verte. Elles sont étroites, rigides et disposées de manière irrégulière sur le rachis.</p> <p>    <strong>Inflorescences</strong> : ce sont des palmiers dioïques. Les inflorescences sont interfoliaires. Elles sont courtes chez les spécimens mâles, et longues et chargées de fruits chez les femelles pollenisées.</p> <p>    <strong>Fruits</strong> : ils ont une couleur marron-orange, virant à l'orange à maturité, et contiennent une graine de 1,5 cm en moyenne. Les pulpes de ce fruit sont comestibles mais trop fines pour qu'elles vaillent la peine d'être consommées. Il existe une variété de Phoenix canariensis à fruits rouges.</p> <p><strong>Culture</strong></p> <p>Ce sont des palmiers très résistants, ce qui explique leur succès en culture. Ils supportent la sécheresse, les sols acides ou alcalins, l’ombre partielle, la pollution et les embruns. Ils ont une bonne rusticité au froid (-8, -10 °C), mais résistent toutefois assez mal à des froids trop prolongés dans des conditions humides. Ils affectionnent les situations bien exposées et ensoleillées, et croissent plus rapidement s'ils trouvent de l'eau en quantité dans le sol.</p> <p><strong>La variété Phoenix canariensis var. porphyrocarpa, dite « datte rouge », est parfois citée comme résistante au froid de quelques degré de plus que le type (-10, -12 °C)</strong></p> <p>Les graines germent rapidement, quelques jours après le semis, ou 1 à 2 mois plus tard. Les plantes se développent au départ assez lentement puis progressivement la croissance s’accélère. Lorsque le stipe a atteint son diamètre maximal, le palmier commence à s'élever. Le Phoenix canariensis supporte bien la culture en pot.</p> </body> </html>
PS 5
Graines Dattier des Canaries ou Palmier des Canaries
Graines De Salak  - Fruit Serpent

Graines De Salak - Fruit...

Prix 7,00 € (SKU: V 60)
,
5/ 5
<div id="idTab1" class="rte"> <h2><span style="text-decoration:underline;"><em><strong>Graines De Salak  - Fruit Serpent (Salacca zalacca)</strong></em></span></h2> <h3><strong style="color:#ff0000;">2 graines par sachet.</strong></h3> <div>Le salak (Salacca zalacca) est un petit palmier de la famille des Arecaceae. Il est très épineux, parfois rampant mesurant jusqu'à 6 m de haut. La tige est généralement souterraine.</div> <div>Son fruit comestible est le « salak » ou « fruit serpent » (salak signifie serpent en javanais et en soundanais), c'est une grande drupe ovale ou fusiforme de 5 à 8 cm de long recouvert de dures écailles brunes rappelant la peau d'un serpent. Sa chair est blanche avec un noyau de la taille d'une noisette.</div> <div>Le salak pousse à Java et à Sumatra mais son origine reste inconnue. On le cultive principalement en Thaïlande, Malaisie et Indonésie.</div> <div><a href="http://www.youtube.com/watch?v=dy7dK_7-j94&amp;feature=youtu.be" target="_blank" rel="noreferrer noopener"><span style="color:#ff0000;font-size:10pt;"><span style="color:#ff0000;"><strong>http://www.youtube.com/watch?v=dy7dK_7-j94&amp;feature=youtu.be</strong></span></span></a></div> </div>
V 60
Graines De Salak  - Fruit Serpent
Graines de Sagoutier, Sagou du Japon (Cycas revolute) 1.75 - 1

Graines de Sagoutier, Sagou...

Prix 3,75 € (SKU: PS 7)
,
5/ 5
<!DOCTYPE html> <html> <head> <meta http-equiv="Content-Type" content="text/html; charset=UTF-8" /> </head> <body> <h2><span style="font-size: 14pt;"><strong>Graines de Sagoutier, Sagou du Japon (Cycas revolute)</strong></span></h2> <h2><span style="color: #ff0000; font-size: 14pt;"><strong>3 graines par sachet.</strong></span></h2> <p>Le Cycas revoluta, appelé aussi sagoutier, sagou du Japon, cycas du Japon ou encore petit rameau aux Antilles françaises, est une plante originaire des îles Nansei et des îles Ryūkyū au Japon et de la côte chinoise. Le cycas n'est pas une fougère bien qu'il ressemble à une fougère arborescente, ni un palmier bien qu'il en ait le port. C'est une plante à graines (spermatophyte) ayant conservé des caractères archaïques évidents, tels que des gamètes mâles mobiles.</p> <p>Le Cycas revoluta est un arbuste pouvant mesurer jusqu'à 7 mètres de haut1, doté d'un gros tronc (plus exactement d'un stipe) et d'une tige souterraine. Il peut vivre assez longtemps. Les plus vieux spécimens atteignent 6-7 mètres de haut à l'âge de 50-100 ans. C'est une plante dioïque (avec des pieds mâles et des pieds femelles distincts).</p> <p>Les nombreuses feuilles (de 40 à 100) sont disposées en couronne à l'extrémité du stipe. Ce sont des feuilles pennées mesurant de 70 à 200 cm de long sur 20-25 cm de large2 lorsque la plante atteint l'âge de se reproduire. Elles portent de nombreuses folioles linaires, à l'apex pointu, de 10-20 cm de long sur 4-7 mm de large et à marges révolutées (enroulées). Le pétiole de 6-20 cm de long est bordé de 6-18 épines de chaque côté.</p> <p>Les inflorescences se forment au centre de la touffe de feuilles. Les pieds mâles portent un gros cône mâle érigé de 30-60 × 8-15 cm, formé d'écailles allongées avec sur leur face inférieure des sporanges où se forment les grains de pollen qui seront dispersés par le vent ou les insectes. Les pieds femelles portent au centre des feuilles réduites, veloutées et de couleur beige, avec quelques ovules à leur base.</p> <p>Lorsque le grain de pollen tombe sur l'ovule mûr, il rencontre une gouttelette de liquide visqueux qui en séchant l'entraine dans la chambre de l'ovaire. Il ne se forme jamais de tube pollinique. Le développement de l'embryon commence dès la fécondation mais celle-ci intervient très tardivement, six mois après la pollinisation.</p> <p>Les graines sont volumineuses, légèrement aplaties, protégées par une couche externe charnue vivement colorée en rouge. Elles ne sont toutefois pas incluses dans un fruit : les cycadacées sont des gymnospermes, plantes à "graines nues".</p> <p><strong>Écologie</strong></p> <p>Le Cycas revoluta est originaire du Japon (îles Ryūkyū) et de la province côtière du Fujian en Chine. Il avait jadis une large répartition dans l'est du Fujian mais en raison des prélèvements des collecteurs et de la destruction des habitats, il était devenu très rare dans les années 1960 et on ne sait pas s'il existe encore aujourd'hui des populations sauvages3.</p> <p>Dans les îles du sud du Japon, il colonise les plaines rocailleuses et les falaises abruptes. On peut aussi admirer quelques beaux spécimens centenaires, de plusieurs mètres de haut, dans les temples bouddhiques et les sanctuaires shinto4 où les moines les protègent.</p> <p><strong>Systématiques et nomenclature</strong></p> <p>Le sagou du Japon a été décrit par le botaniste suédois Carl Peter Thunberg en 1782.</p> <p>Étymologie : revoluta du latin revolutus enroulé, allusion aux marges des folioles révolutées.</p> <p><strong>Utilisation</strong></p> <p>Le cycas est cultivé comme plante ornementale. Le Cycas revoluta est appelé « petit rameau » dans les Antilles françaises ainsi que dans l'archipel du Vanuatu, car on utilise ses feuilles en lieu et place des palmes ou du buis pour le « dimanche des Rameaux ».</p> <p><strong>Propriétés</strong></p> <p>Le cycas du Japon est une plante particulièrement toxique. Il synthétise un glucoside très toxique pour les herbivores5 (la cycasine) et un acide aminé neurotoxique, la bêta-N-méthylamino-L-alanine. Douze heures après une ingestion de feuilles par un animal, celui-ci va commencer à vomir, avoir des diarrhées, des saignements de nez, et d'autres symptômes pouvant conduire jusqu'à la mort6.</p> <p>Toutefois les tiges de cycas riches en amidon sont consommées en milieu tropical mais elles doivent être bouillies longuement pour annihiler les effets neurotoxiques de la cycasine. Au Japon, l'arbre est activement propagé et sert à fabriquer un faux sagou (le vrai sagou est tiré des palmiers) qui est utilisé moulé en pâte pour être consommé tartiné sur du pain4.</p> </body> </html>
PS 7
Graines de Sagoutier, Sagou du Japon (Cycas revolute) 1.75 - 1
Graines de Palmier À Bétel ou Aréquier (Areca catechu)  - 3

Graines de Palmier À Bétel...

Prix 4,85 € (SKU: PS 8)
,
5/ 5
<!DOCTYPE html> <html> <head> <meta http-equiv="Content-Type" content="text/html; charset=UTF-8" /> </head> <body> <h2><strong>Graines de Palmier À Bétel ou Aréquier (Areca catechu)</strong></h2> <h2><span style="color: #ff0000;"><strong>1 graines par sachet.</strong><strong></strong><strong></strong></span></h2> <p>Le palmier à bétel ou aréquier (Areca catechu) est une espèce de palmiers originaire de l'Inde et de Malaisie. Il appartient au genre Areca, de la famille des Arecaceae. Ses fruits rouge orangé, connus sous le nom de noix d'arec, servent à confectionner une chique de bétel, consommée traditionnellement dans une grande partie de l'Asie. La noix d'arec est un des stimulants les plus importants du monde, utilisée par 200 à 400 millions de personnes.</p> <p>Le stipe est solitaire, svelte et annelé, il est vert dans sa partie jeune et les cicatrices foliaires sont peu marquées pour un palmier.</p> <p>Il mesure de 10 à 15 m4 mais peut atteindre 20 mètres de hauteur (Chine5) et même encore plus d'après pour Heatubun &amp; al1 en Malaisie orientale (15-25(-30) m).</p> <p>Les feuilles mesurent environ 2 m de long4 et sont pennées et récurvées.</p> <p>L'espèce est monoïque c'est-à-dire que les fleurs mâles et femelles sont séparées sur la même inflorescence, située en dessous de la couronne de feuilles, autour du stipe. Les fleurs mâles sont solitaires et comportent 6 étamines5. Les fleurs femelles sont à la base des rachéoles (axe ultime). Les fleurs sont jaune pâle et parfumées.</p> <p>Les fruits sont des drupes ovoïdes et monospermes (une seule graine), jaune-orangé ou orange à maturité, et atteignent 6 cm de diamètre. La graine est une masse ovoïde de 2 cm de diamètre, de couleur brun cannelle.</p> <p><strong>Utilisation</strong></p> <p>La noix d’arec, improprement appelée noix de bétel8 consommée dans de nombreux pays d’Asie sous forme d'une préparation à mâcher avec la feuille de bétel. La fleur de l'aréquier (槟榔化 bīnglánghuā) est cuisinée à Taïwan, entre autres sautée avec des filaments de porc.</p> <p><strong>Habitat et répartition</strong></p> <p>L'aréquier pousse en climat tropical. Comme il est très cultivé, son origine exacte est obscure, peut-être les Philippines (ou la Malaisie). Il aurait été introduit en Inde6, 4.</p> <p>La plante se développe bien dans les forêts tropicales humides, en sous-bois. Il est cultivé7 en Afrique (Tanzanie, Madagascar), Asie (Chine, Inde, Bangladesh, Indonésie, Malaisie, Papouasie etc.)</p> <p><strong>Étymologie</strong></p> <p>En 1753, Linné désigna ce palmier par le nom binomial Areca catechu2 (ou plus exactement Areca cathecu, avec le h mal positionné) en se basant sur la planche IV de Georg Everhard Rumphius de Herbarium Amboinense. Cette figure a été par la suite sélectionnée par Moore &amp; Dransfield (1979) comme lectotype de A. catechu1.</p> <p>Le terme areca avait déjà été employé par Antonio Pigafetta, un marin et chroniqueur italien du xvie siècle qui participa au premier voyage autour du monde sous les ordres de Magellan et Juan Sebastián Elcano. Il indique que l'areca est « un fruit de Malaisie et d'Asie... Ceste gent [des Philippines] maschent tousiours ung fruict quilz appellent Areca [...] » (traduction française du Le voyage ...de..Antonio Pigaphetta, 1525).</p> <p>Rumphius (1627-1702) était un remarquable botaniste pré-linnéen, parti vivre en Indonésie et qui avait donné une description précise de l'arbre sous le nom de pinanga (Herbarium Amboinense, 1741). Linné qui le cite, lui donna l'épithète spécifique de catechu parce que, nous dit Buffon3 « il croyait, d'après les écrits des voyageurs, qu'on en retirait le cachou » ; en note, il précise « on sait aujourd'hui que le cachou est le suc épaissi des fruits du mimosa catechu ». Il dénomme d'ailleurs l'arbre arec cachou ou de l'Inde.</p> </body> </html>
PS 8
Graines de Palmier À Bétel ou Aréquier (Areca catechu)  - 3
Graines de Palmier Nain, Palmier Doum (Chamaerops humilis L.) 3 - 3

Graines de Palmier Nain,...

Prix 3,00 € (SKU: PS 9)
,
5/ 5
<h2><span style="font-size:14pt;"><strong>Graines de Palmier Nain, Palmier Doum (Chamaerops humilis L.)</strong></span></h2> <h2><span style="color:#ff0000;font-size:14pt;"><strong>3 graines par sachet.</strong></span></h2> <p>Le palmier nain, palmier doum ou doum1 ou faux palmier doum (Chamaerops humilis L.) est un palmier de petite taille, originaire des régions bordant la mer Méditerranée occidentale. Il est apprécié comme plante ornementale.</p> <p>C'est la seule espèce du genre Chamaerops (genre monotypique qui doit son nom à l'adverbe grec χαμαί « à terre » et αἱ ῥῶπες « les broussailles »). Les autres espèces initialement classées dans ce genre ont été reclassées dans des genres voisins comme Trachycarpus, notamment Chamaerops fortunei devenu Trachycarpus fortunei.</p> <p>Les Grecs appelaient le Chamaerops humilis, Phoenix chamaeriphes, ce qui signifie littéralement « palmier jeté à terre ».</p> <p>Cette plante est à l'origine du jour « chamerops » qui désigne le quatorzième jour du mois de floréal dans le calendrier républicain, soit l'équivalent du 3 mai dans le calendrier grégorien.</p> <p>Le Chamaerops est une plante cespiteuse ; plusieurs tiges sont générées par le même pied.</p> <p>Chamaerops humilis est une espèce dioïque. C'est un palmier nain, presque acaule à l'état sauvage, ne dépassant pas deux mètres, qui peut cependant atteindre six à huit mètres de haut en culture dans sa variété Arborescens. Il se caractérise notamment par son faux-tronc (stipe) drageonnant. Sa croissance lente favorise l'apparition de nombreux rejets à sa base à l'origine de son apparence en touffe. Au Maroc, on trouve dans les cimetières qui entourent les koubas des spécimens à faux-tronc développé, car échappant au broutage des troupeaux. Ces spécimens sont ainsi protégés de fait et peuvent se développer.</p> <p>Les feuilles, disposées en rosette terminale, sont palmées en forme d'éventail de 90 cm de diamètre. Le pétiole, long et grêle (jusqu'à un mètre de long), est très épineux. Le limbe est disséqué en 10 à 20 pseudo-folioles allongées et aiguës, raides et coriaces. Les feuilles sont vertes à la face supérieure et presque blanches en dessous.</p> <p>L'inflorescence est un spadice, entouré d'une spathe courte (30 cm de long), comprenant de nombreuses petites fleurs jaunâtres, mâles ou femelles. C'est généralement (mais pas toujours) une plante dioïque, portant les fleurs mâles et les fleurs femelles sur des pieds séparés.</p> <p>Les fleurs mâles ont de 6 à 9 étamines qui surmontent un calice charnu, les fleurs femelles comptent trois carpelles monocarpiques charnus.</p> <p>Les fruits sont des drupes oblongues de couleur brun rougeâtre à maturité, de longueur variable (de 2 à 5 cm). Leur pulpe est très fibreuse et légèrement sucrée. Très astringents, ils ne sont pas comestibles.</p> <p><strong>Utilisation</strong></p> <p>Plante d'ornement : le palmier nain est utilisé pour décorer les jardins dans les régions méditerranéennes ainsi que sur le littoral de l'Atlantique (Bretagne, Cornouailles) où il est rustique. Plus au nord, il est souvent cultivé en bac comme plante d'orangerie.</p> <p>Plante à fibres : le palmier nain était autrefois exploité en Afrique du Nord pour la production de crin végétal obtenu à partir des fibres des feuilles et servant à rembourrer les coussins, les fauteuils, les matelas… ainsi qu’à la fabrication d'objets tressés tels que nattes, paniers ou cordes. Dans les campagnes marocaines, il servait à tresser des cordes, des paniers (couffins), des bâts d'ânes et divers objets d'utilité domestique et agricole.</p> <p><strong>Plante alimentaire : le bourgeon apical des jeunes plantes, blanchâtre, est comestible cru ou cuit mais sans intérêt gustatif. Il aurait été consommé en Afrique du Nord et en Sardaigne à la façon d’un chou-palmiste comme aliment de disette salé ou sucré.</strong></p> <p><strong>Distribution et habitat</strong></p> <p>Chamaerops humilis est l’une des deux seules espèces de palmiers natifs d’Europe, avec Phoenix theophrasti, de Crète, également répandu en Turquie.</p> <p>C'est un élément typique du faciès le plus thermophile du maquis méditerranéen.</p> <p>Au Maroc, selon les travaux de Louis Emberger2 Chamaerops est l'indicateur de l'étage de végétation méditerranéenne semi-aride. Là où il apparaît, il indique « un climat moins sec ». Le Doum manque complètement dans l'étage de végétation méditerranéenne aride.</p> <p>C'est le palmier dont l'aire de répartition naturelle est la plus étendue vers le nord, avec comme limites extrêmes les localités de Hyères (France) à 43° 07' N [1], et de l'île de Capraia au large de la Toscane (Italie) à 43° 04' N.</p> <p>Présent dans le département de l'Aude, en France, le palmier nain est absent de la Corse et existe encore sur le littoral de la Côte d'Azur très localement, dans le Var et les Alpes-Maritimes, où il a été aussi cultivé dans le courant du xixe siècle dans les parcs et jardins.</p> <p>Il semble également avoir été rencontré à l’état sauvage dans l’île de Malte. Le palmier nain occupait d'importantes surfaces dans le Tell algérien avant la colonisation française.</p> <p>Théophraste au ive siècle av. J.-C. (H.P. II, 6) le considère "communs en Crète, ils le sont encore plus en Sicile". Tournefort (1717) ne l'avait pas retrouvé. Son extinction en Crète s'explique probablement par une exploitation abusive et par la fragilité naturelle de l'espèce sur la marge de son aire3.</p> <p>Sur le plan écologique, cette espèce est très utile pour lutter contre l'érosion et la désertification car elle se régénère naturellement après les incendies en émettant de nouveaux drageons.</p> <p><strong>Culture</strong></p> <p>Il pousse dans des zones sèches, sur des terrains rocailleux ou sableux, du bord de mer jusqu’à 1 200 mètres d’altitude (au Maroc), dans un climat plutôt froid en hiver ; il préfère les expositions ensoleillées et est assez rustique.</p> <p><strong>Il peut supporter des gelées brèves allant jusqu'à -15 °C et certaines populations naturelles sont régulièrement couvertes de neige mais il ne végète qu'à partir de 10 °C et a besoin pour prospérer de températures allant de 22 à 30 °C.</strong></p>
PS 9
Graines de Palmier Nain, Palmier Doum (Chamaerops humilis L.) 3 - 3
  • Exclusivité web !

Graines Palmier À Huile ou Éléis De Guinée (Elaeis guineensis)

Graines Palmier À Huile ou...

Prix 4,95 € (SKU: PS 10)
,
5/ 5
<!DOCTYPE html> <html> <head> <meta http-equiv="Content-Type" content="text/html; charset=UTF-8" /> </head> <body> <h2><span style="font-size: 14pt;"><strong>Graines Palmier À Huile ou Éléis De Guinée (Elaeis guineensis)</strong></span></h2> <h2><span style="color: #ff1900; font-size: 14pt;"><strong>1 graines par sachet.</strong></span></h2> <p>Le palmier à huile ou éléis de Guinée (Elaeis guineensis Jacq.) est un monocotylédone de la famille des Arécacées, largement cultivé pour ses fruits et ses graines riches en huile à usage alimentaire et industriel. L'huile de palme, extraite de la pulpe du fruit, est devenue depuis quelques années la « première source de corps gras végétal sur le marché mondial ». L'huile de palmiste, extraite des graines, est autorisée dans l'Union européenne comme substitut du beurre de cacao.</p> <p>Le premier occidental à le décrire et à en ramener des graines fut le naturaliste aixois Michel Adanson.</p> <p><strong>Description</strong></p> <p>Le palmier à huile mesure 20 à 25 m de haut, mais dans les palmeraies de culture les elaeis ne dépassent pas 15 mètres. Son « faux-tronc » est le stipe caractéristique des palmiers, cylindrique, vertical, non ramifié et de diamètre constant.</p> <p>Les feuilles, pennées, mesurent de 5 à 7 m de long, à pétiole très robuste et épineux. Elles forment une couronne symétrique en haut du stipe, entourant et protégeant le bourgeon végétatif.</p> <p>Les inflorescences sont des spadices, implantés à l'aisselle de chaque feuille. La plante est monoïque et présente des spadices mâles et femelles séparés. Les fleurs, petites et de couleur blanc sale, sont très serrées.</p> <p>Le fruit est une drupe charnue, de forme ovoïde, sessile, d'environ 3 cm de long. La pulpe ou mésocarpe, de couleur jaune-orangé, renferme près de 50 % de lipides qui constituent l'huile de palme. Les noix de palme sont groupées en régimes. Un régime peut porter jusqu'à quinze cents drupes, et peut peser jusqu'à 25 kg.</p> <p>Il contient un noyau très dur, ou coque, constitué par l'endocarpe. Le noyau, constitué de l’amande et de la coque, pèse de 1 à 6 g selon les variétés.</p> <p>À l'intérieur du noyau, la graine ou amande, appelée palmiste, est également riche en lipides et fournit l'huile de palmiste. L’amande comprend un tégument mince et adhérent, un albumen cartilagineux qui contient environ 50 % d’huile et un embryon.</p> <p><strong>Distribution</strong></p> <p>Cette espèce est originaire de l'Afrique tropicale : Kenya, Tanzanie, Ouganda, République démocratique du Congo, Bénin, Nigeria, Sénégal, Sierra Leone, Togo. Son foyer d'origine semble se situer le long du golfe de Guinée, où subsistent des palmeraies naturelles. Grâce à un pollen très caractéristique, qui diffère significativement de celui des autres palmiers africains, en particulier du Ronier (Borassus aethiopum) la palynologie a permis de mieux cerner ses origines et ses déplacements, depuis 3000 ans environ ; alors que les palmiers étaient en Afrique, comme en Amérique du sud très fréquents, ils ont régressé dans les forêts d'Afrique durant le Cénozoïque, probablement à cause de changements climatiques. Le Palmier à huile est l'un des rares à avoir résisté à ce recul en Afrique.</p> <p>Elle est largement cultivée dans toutes les zones tropicales du globe, notamment en Asie, sous forme de plusieurs cultivars à la productivité fortement améliorée par sélection variétale.</p> <p>Sa productivité a connu une croissance proche de celle du blé, maïs, tournesol, etc. durant la première révolution verte dans les régions tempérées. La sélection d'un gène « shell » (découvert en 1939 par Beirnaert) a fait croître sa productivité de 30 %6, et plus encore (+ 10% supplémentaires) dans les années 1960 par hétérosis de croisements inter-origines, avant un gain supplémentaire de 12 à 18 % par sélection variétale récurrente pour arriver au début des années 1990 à une production de 6,7 tonnes d’huile par hectare et par an dans les meilleures conditions6 passée à environ 7,2 t/ha/an vers l'an 2000, tout en développant des souches résistant mieux à la fusariose et la pourriture du cœur, deux maladies fréquentes respectivement en Afrique et en Amérique du Sud. La dormance de la graine reste difficile à lever. Ce sont donc des graines germées qui sont vendues aux planteurs. Après avoir été surtout cultivé en Asie où il a fait reculer les forêts tropicales, il tend maintenant à être cultivé industriellement en Afrique, dans le Bassin du Congo notamment (projets de millions d'hectares de plantation).</p> <p>En culture industrielle, les objectifs de production sont de 20 à 30 T/ha de fruits avec un taux d'extraction en huile de 23-25%.</p> <p><strong>Culture</strong></p> <p>Les principaux producteurs sont le Nigeria, la Côte d'Ivoire, le Cameroun et la République démocratique du Congo pour l'Afrique, la Malaisie et l'Indonésie (les deux premiers producteurs mondiaux en 2008) pour l'Asie, la Colombie et l'Équateur pour l'Amérique du Sud. En Indonésie, les surfaces nouvellement consacrées au palmier à huile sont passées de 14 000 ha par an dans les années 1970 à 340 000 entre 2000 et 2009, selon l'USDA. Entre 1990 et 2005, les nouvelles plantations de palmiers à huile ont occupé 1,8 million d'hectares en Malaisie.</p> <p>La rentabilité importante de cette culture est un facteur majeur de la déforestation dans certains pays comme la Malaisie. Des violations des droits de l'homme sont associées à cette monoculture.</p> <p>Un palmier à huile donne des fruits douze mois sur douze, deux fois par mois, et peut produire jusqu'à 25 à 35 ans. Cependant vers 20 à 25 ans, les palmiers deviennent trop hauts et il devient difficile de cueillir les noix de palme ; ils sont alors coupés et leur « bois » est récupéré (en réalité ce n'est pas du bois car les plantes monocotylédones ne possèdent pas de cambium).</p> <p><strong>Utilisation</strong></p> <p>On tire du palmier deux huiles et une boisson alcoolisée :</p> <p><strong>Huile de palme</strong></p> <p>L'huile de palme est extraite par pression à chaud de la pulpe des fruits, de couleur rouge.</p> <p>Elle est très utilisée pour l'alimentation (friture, fabrication de margarines, matières grasses…). C'est, en 2010, l’huile végétale la plus consommée au monde (25 %).</p> <p>Elle est aussi très utilisée pour la fabrication de savon, et en cosmétologie. Les savons saponifiés à froid en contiennent souvent pour ses propriétés lavantes et moussantes.</p> <p>En 2006, 1 % des biodiesels était produit à partir d'huile de palme.</p> <p><strong>Huile de palmiste</strong></p> <p>L'huile de palmiste est de couleur blanche. Extraite des graines décortiquées, à haute teneur en acidité, elle est utilisée également en alimentation et dans l'industrie (savons, lubrifiants…).</p> <p>L'huile de palme et l'huile de palmiste sont riches en acides gras saturés et sont partiellement à l'état solide aux températures tempérées.</p> <p><strong>Vin de palme</strong></p> <p>Cette boisson alcoolisée n'a de vin que le nom puisqu'elle est issue du palmier et non de la vigne.</p> <p>La sève du palmier est récupérée durant 45-60 jours après l'abattage, à raison d'environ 5L par jour. Très sucrée et avec une odeur caractéristique de levures, elle se consomme fraîche sous diverses nominations locales (Bandji en Côte d'Ivoire). Cependant, le principal débouché est l'alcool fort obtenu après fermentation puis distillation. Cet alcool a également divers noms (Koutoukou en Côte d'Ivoire, Sodébi au Cameroun, etc.).</p> <p>Ces deux boissons sont très prisées et consommées en Afrique de l'ouest et en Afrique centrale. Chez les Diolas de Basse-Casamance, au Sénégal, la sève non fermentée était utilisée pour allaiter les nourrissons ayant perdu leur maman. Cette sève est pleine de vitamines. Les techniques d'exploitation du vin sont des pratiques durables qui se font depuis des générations et qui contribuent à assainir les populations de palmiers à huile, en asséchant les stipes des palmiers, ce qui limite la prolifération des insectes ravageurs.</p> </body> </html>
PS 10
Graines Palmier À Huile ou Éléis De Guinée (Elaeis guineensis)
Graines de Grote Bruine Rotan (Calamus manan)

Graines de Grote Bruine...

Prix 4,50 € (SKU: PS 11)
,
5/ 5
<h2><span style="font-size: 14pt;" data-mce-style="font-size: 14pt;" class="n1ed--selected"><strong>Graines de Grote Bruine Rotan (Calamus manan)</strong></span></h2><h2><span style="color: #fd0505; font-size: 14pt;" data-mce-style="color: #fd0505; font-size: 14pt;"><strong>3 graines par sachet.</strong></span></h2><p><span>Le Rotin est le nom vernaculaire ambigu donné en français à plusieurs palmiers des genres Calamus et Daemonorops. </span>Ils fournissent un matériau très utilisé en vannerie.</p><h2><strong>WIKIPEDIA:</strong></h2><p>Calamus est un genre de la famille des Arécacées (palmiers). <span>Les palmiers des genres Calamus et Daemonorops regroupent les palmiers communément appelés rotin. Le terme Calamus dérive du grec calamos = roseau, en référence aux tiges minces semblables au bambou.</span></p><p><strong><span>Distribution</span></strong></p><p><span>Ils se rencontrent principalement en Asie du Sud-Est. La plus grande diversité spécifique se rencontre dans les forêts de l'ouest de la Malaisie.</span></p><p><strong><span>Description</span></strong></p><p><span>Dans la grande majorité des cas, ce sont des palmiers grimpants, aux stipes longs et fins, devenant vite lianescents. Le diamètre de ces stipes varie considérablement selon les espèces : de quelques millimètres à plus de 10 cm. Leur longueur est également très variable : de quelques centimètres à plus de 200 m. Les rotins sont des palmiers solitaires ou cespiteux, le plus souvent en forme de lianes grimpantes nécessitant un support.</span></p><p><span>Les feuilles sont pennées, épineuses ou armées de crochets. Certaines se terminent par de longs flagelles garnis de crochets, qui servent à arrimer le palmier à la végétation environnante.</span></p>
PS 11
Graines de Grote Bruine Rotan (Calamus manan)

Produit best-seller
Palmier Cuillère Graines (Licuala grandis) 3.8 - 1

Palmier Cuillère Graines...

Prix 4,80 € (SKU: PS 12)
,
5/ 5
<!DOCTYPE html> <html> <head> <meta http-equiv="Content-Type" content="text/html; charset=UTF-8" /> </head> <body> <h3><span style="font-size: 14pt;"><strong>Graines de Palmier Cuillère (Licuala grandis)</strong></span></h3> <h3><span style="color: #f00d0d; font-size: 14pt;"><strong>3 graines par sachet.</strong></span></h3> <p>Palmier peu commun pour l'intérieur et l'extérieur. En pot, la plante forme généralement une touffe. La base fibreuse des feuilles recouvre le stipe. En été, apparition de longues inflorescences en panicules à l'aisselle des feuilles. Croissance lente.</p> <p><span>Licuala grandis, le palmier cuillère est une plante arbustive tropicale, appartenant à la famille des Arécacées. Licuala grandis est originaire de la République de Vanuatu, à l’est des îles Salomon de l’Australie, issu d’un milieu de forêt tropicale humide. Le palmier cuillère est très original, car c’est une espèce aux feuilles entières. En climat tempéré, il ne sera cultivé qu’en tant que plante d’intérieur, ou en serre chauffée.</span></p> <p><strong><em>Description du palmier cuillère</em></strong></p> <p>Licuala grandis forme un palmier adulte de 2 à 3 m de hauteur, au stipe unique, épais et fibreux, de 6 cm de diamètre portant une couronne de 12 à 20 feuilles. Ses feuilles montrent un pétiole rigide, épineux à la base et un limbe entier, plissé, triangulaire à arrondi, dentelées.</p> <p><span>En tant que plante d’intérieur, les plants de Licuala grandis, sont généralement jeunes, n’ayant pas encore formé leur stipe. Leur feuillage vert vif est de toute beauté.</span></p> <p><span>Âgé de 15 ans, Licuala grandis est capable de fleurir et de fructifier. Les fleurs naissent en grappes jaunes, sous la couronne de feuilles. Elles produisent ensuite de petits fruits ronds en automne qui renferment des graines de 5 mm de diamètre.</span></p> <h2><strong><em>Comment cultiver le palmier cuillère ?</em></strong></h2> <p>Il est rempoté dans un mélange sablonneux et humifère, par exemple de la terre à agrumes, qui lui assure un drainage parfait et un apport en matière organique. Le secret du maintien de Licuala grandis en culture est un arrosage précis. Le sol doit rester frais en permanence, mais ne jamais être gorgé d’eau. L’eau doit s’évacuer librement du pot. Les arrosages seront faits à l’eau douce, dès que la surface du substrat commence à sécher.</p> <p><span>Lorsqu’il est jeune, Licuala grandis ne supporte pas le soleil direct, mais demande une exposition lumineuse. Adulte, il apprécie du soleil direct une partie de la journée, tant qu’il ne devient pas brulant ou desséchant.</span></p> <p><span>Les températures d’un intérieur, stables, toujours supérieures à 15 °C lui conviennent parfaitement. Cependant, le palmier cuillère demande une certaine humidité atmosphérique : soit son pot est posé sur un plateau de billes d’argile et d’eau, pour que celle-ci s’évapore lentement, soit au milieu d’un ensemble de plantes qui crée un microclimat plus favorable que l’air sec d’une maison. En hiver, des humidificateurs d’air peuvent être posés sur les radiateurs. Pour autant, Licuala grandis n’apprécie pas les brumisations. Lorsque le palmier cuillère manque d’humidité atmosphérique, ses feuilles se dessèchent à partir des pointes, puis complètement. Ce dépérissement des feuilles peut aussi survenir juste après l’achat, Licuala grandis peinant à passer d’une serre de production à un appartement.</span></p> <p><span>Le palmier cuillère ne supporte la culture en extérieur que si la température ne descend pas sous les 3 °C en hiver, et s’il est bien protégé du vent desséchant.</span></p> <h2><strong><em>Entretien de Licuala grandis</em></strong></h2> <p>Licuala grandis est de croissance assez lente, de l’ordre de quelques feuilles par an, mais il est pourtant assez gourmand. Un rempotage est conseillé tous les printemps et des apports d’engrais seront délivrés pendant la période de croissance tous les 15 jours.</p> <h2><strong><em>Espèces et variétés de Licuala</em></strong></h2> <p>Licuala spinosa,  Licuale épineuse.</p> <p><span>Il existe une forme panachée de Licuala grandis.</span></p> <h2><strong><em>Semis réalisable tout au long de l'année:</em></strong></h2> <p>Faites tremper les graines dans de l'eau chaude pendant 1 à 3 jours (changer l'eau tous les jours). Mélanger les ensuite dans de la tourbe ou de la fibre coco humide (mais pas trempé) puis placer le tout dans un sac plastique transparent zippé. Placer le sachet dans un endroit ombragé et chaud.</p> <p><span>Surveiller si desracines blanches germent des graines à travers le plastique. La germination peut prendre de 1 à 6 mois après le semis. Il est possible d'accéler la levée en effectuant un semis sur chaleur de fond.</span></p> <p><span>Planter la graine germée dans un pot étroit, placer le tout dans un endroit lumineux, en évitant le plein soleil. Le sol doit rester humide en permanence.</span></p> <p><a href="https://www.youtube.com/watch?v=Hx6WBaQ1h5M" target="_blank" class="btn btn-default" rel="noreferrer noopener">Palmier Cuillère</a></p> <h2><em><strong>Botanique</strong></em></h2> <p><strong><span>Nom latin</span></strong><span>  : Licuala grandis</span></p> <p><strong><span>Famille</span></strong><span>  : Arécacées, Palmacées, Palmiers</span></p> <p><strong><span>Origine</span></strong><span>  : Océanie</span></p> <p><strong><span>Période de floraison</span></strong><span> : été</span></p> <p><strong><span>Couleur des fleurs</span></strong><span>  :  jaune vif</span></p> <p><strong><span>Type de plante</span></strong><span> : palmier</span></p> <p><strong><span>Type de végétation </span></strong><span>: arbustive</span></p> <p><strong><span>Type de feuillage  </span></strong><span>: persistant</span></p> <p><strong><span>Hauteur</span></strong><span> : 2 à 3 m</span></p> <h2><em><strong>Planter et cultiver</strong></em></h2> <p><strong><span>Rusticité</span></strong><span>  : non rustique, 4°C minimum</span></p> <p><strong><span>Exposition</span></strong><span>  :  ombre lumineuse</span></p> <p><strong><span>Type de sol</span></strong><span> : terre à agrumes</span></p> <p><strong><span>Acidité du sol</span></strong><span>  : acide à neutre</span></p> <p><strong><span>Humidité du sol</span></strong><span>  : frais et drainant</span></p> <p><strong><span>Utilisation</span></strong><span> : plante d'intérieur, serre chaude</span></p> <p><strong><span>Plantation, rempotage</span></strong><span> : printemps</span></p> <p><strong><span>Méthode de multiplication</span></strong><span> : semis</span></p> </body> </html>
PS 12
Palmier Cuillère Graines (Licuala grandis) 3.8 - 1
Graines de banane sauvage (Musa balbisiana)  - 6

Graines de banane sauvage...

Prix 3,25 € (SKU: V 88 MB)
,
5/ 5
<!DOCTYPE html> <html> <head> <meta http-equiv="Content-Type" content="text/html; charset=UTF-8" /> </head> <body> <h2><span style="font-size: 14pt;"><strong>Graines de banane sauvage (Musa balbisiana)</strong></span></h2> <h2><span style="font-size: 14pt; color: #ff0000;"><strong>3 graines par sachet.</strong></span></h2> <p>Musa balbisiana est une espèce de banane de type sauvage originaire de l'est de l'Asie du Sud, du nord de l'Asie du Sud-Est et du sud de la Chine. C'est l'un des ancêtres des bananes cultivées modernes, avec Musa acuminata. Il a été décrit scientifiquement pour la première fois en 1820 par le botaniste italien Luigi Aloysius Colla. Il produit des feuilles luxuriantes en touffes à port plus dressé que la plupart des bananes cultivées. Les fleurs poussent dans des inflorescences colorées de rouge à marron. Les fruits sont entre le bleu et le vert. Ils sont considérés comme non comestibles à cause des graines qu'ils contiennent. On peut supposer que les bananes sauvages ont été cuites et mangées, sinon les agriculteurs n'auraient pas développé la banane cultivée. Les fruits ensemencés de Musa balbisiana sont appelés butuhan («avec graines») aux Philippines et kluai tani (ตานี) en Thaïlande. Les clones parthénocarpiques naturels se produisent par polyploïdie et produisent des bananes comestibles, dont des bananes saba sauvages.</p> </body> </html>
V 88 MB
Graines de banane sauvage (Musa balbisiana)  - 6

Graines Banane naine chinoise, Banane lotus doré 3.95 - 12

Graines Banane naine...

Prix 3,95 € (SKU: V 88 ML)
,
5/ 5
<h2><strong>Graines Banane naine chinoise, Banane lotus doré (Musella lasiocarpa)</strong></h2> <h2><span style="color:#ff0000;"><strong>3 graines par sachet.</strong></span></h2> <p>Musella lasiocarpa, communément appelée banane naine de Chine, lotus doré ou banane jaune de Chine, est la seule espèce du genre Musella. C'est donc un proche parent de la banane et un membre de la famille des Musaceae. La plante est originaire de la province du Yunnan en Chine, où elle pousse très haut dans les montagnes jusqu'à une altitude de 2500 m. Il est connu pour sa fleur dressée jaune (voir image), apparaissant généralement au cours de la deuxième année de culture, pouvant durer quelques mois. Juste avant de s'ouvrir, la fleur ressemble à un lotus - la plante tire son nom.</p> <p><iframe width="640" height="385" src="https://www.youtube.com/embed/bL_WGqgLBjw?rel=0&amp;hd=1" frameborder="0" class="embed-responsive-item"> </iframe></p>
V 88 ML
Graines Banane naine chinoise, Banane lotus doré 3.95 - 12
Graines Bananier de L'Himalaya RED TIGER 2.25 - 3

Graines Bananier de...

Prix 2,25 € (SKU: V 150 RT)
,
5/ 5
<!DOCTYPE html> <html> <head> <meta http-equiv="Content-Type" content="text/html; charset=UTF-8" /> </head> <body> <div id="idTab1" class="rte"> <h2><strong><em><span style="text-decoration: underline;">Graines Bananier de L'Himalaya RED TIGER (Musa Sikkimensis)</span></em></strong></h2> <h3><span style="color: #ff0000;"><strong>3 graines par sachet.</strong></span></h3> <p>Cette espèce est originaire de la région du Sikkim en Himalaya entre le Népal et le Bhoutan et pousse à des altitudes de 1600 à 200 mètres.</p> <p>Il peut atteindre de 3 à 5 mètres de hauteur.</p> <p>Ce bananier est caractérisé par un feuillage épais résistant au vent, d'une couleur rougeâtre au revers qui verdit avec l'âge, laissant apparaître de temps en temps des liserais de panachures noires.</p> <p> </p> <p>Les fruits sont comestibles.</p> <p> </p> <p><strong>Culture :</strong></p> <p>Planter dans un sol bien drainé et riche en humus</p> <p>Conservez le sol humide mais pas détrempé.</p> <p>Exposition : plein soleil ou lumière vive.</p> <p>Cette plante supporte une température minimale de -15°C.</p> <p> </p> <p><strong>Semis :</strong></p> <p>trempage des graines dans de l'eau tiède pendent  72H et semis au chaud</p> </div> </body> </html>
V 150 RT
Graines Bananier de L'Himalaya RED TIGER 2.25 - 3